Comment teindre des nappes anciennes ?

Comment teindre des nappes anciennes ?

Le monde de la teinture des plantes est infini et vous pouvez passer votre vie à créer une variété de couleurs. Selon les plantes et les tissus, vous n’obtiendrez jamais les mêmes nuances. Bref, un monde de couleurs est à votre disposition !

Règle d’or de la teinture végétale

Dans le cas de la teinture, très souvent il s’agit de mordre. Aïe ! Quel mot, quoi ? Ne paniquez pas, c’est une technique qui permet de préparer les tissus afin qu’ils fixent mieux les couleurs. Vous pouvez également avoir du plaisir à colorier la soie ou les carrés de fromage en laine, comme les fibres animales peuvent mieux fixer les couleurs et faire sans cette étape. L’idée ici est facile de vous initier avec facilité pour aller plus loin. Sur vos casseroles !

A voir aussi : Comment se colorer les cheveux sans coloration ?

TEINTURE VERVEINE

  • 3 ou 4 beaux brins de verveine fraîche
  • 3 litres d’eau de pluie (une bonne eau minérale suffit)
  • Carrés de laine ou étamine de soie
  • Une cocotte :
  1. Verser la verveine dans l’eau froide et porter à ébullition.
  2. Baisser le feu et laisser mijoter pendant 1 heure sans ébullition.
  3. Laisser refroidir le mélange jusqu’au lendemain et filtrer les brins.
  4. Humidifiez les tissus (préalablement lavés*) avant de les tremper dans le bain de peinture.
  5. Chauffer et abaisser le feu juste avant la cuisson.
  6. Cuire pendant 1 heure, en remuant de temps en temps.
  7. Laisser mariner jusqu’au lendemain et sécher (à l’abri du soleil). Pour que la teinture fonctionne, le tissu doit être lavé avant utilisation pour enlever tout traitement.

TEINTURE DE ROMARIN

Nappes et serviettes Finding a Second Youth with Romarin Teinture – Photo tirée du livre Végétal Therapy, Cultivate your green posture par Camille Soulayrol

A lire en complément : Comment récupérer une tâche de Javel ?

  • Quelques brins de romarin frais
  • 3 litres d’eau de pluie (une bonne eau minérale suffit)
  • Carrés de laine ou étamine de soie
  • Une cocotte
  1. Verser le romarin dans l’eau froide et porter à ébullition.
  2. Baisser le feu et laisser mijoter pendant 1 heure sans ébullition.
  3. Laisser refroidir le mélange jusqu’au lendemain et filtrer les brins.
  4. Humidifiez vos tissus (préalablement lavés*) avant de les tremper dans le bain de peinture.
  5. Chauffer et abaisser le feu juste avant la cuisson.
  6. Cuire pendant 1 heure, en remuant de temps en temps.
  7. Laisser mariner jusqu’au lendemain et sécher (à l’abri du soleil). Pour que le La teinture fonctionne, le tissu doit être lavé avant utilisation pour enlever les traitements antérieurs.