Pourquoi mon piercing me gratte ?

Pourquoi mon piercing me gratte ?

Si vous avez déjà quelques piercings sur votre corps, vous savez qu’à un moment donné, le piercing gratte. C’est un phénomène qui peut nous stresser si on en est à notre premier piercing par contre. Les démangeaisons au niveau d’un piercing peuvent avoir plusieurs causes. Certaines démangeaisons peuvent être le symptôme d’une affection plus ou moins grave.

Trois causes courantes des démangeaisons d’un piercing

Un piercing prend entre 6 à 9 mois pour cicatriser complètement. Si votre piercing vous paraît cicatrisé avant cette période, détrompez-vous. Sachez que la cicatrisation n’est pas encore faite. Pendant ces longs mois, beaucoup de choses peuvent arriver au piercing. Un piercing qui gratte est tout à fait dans l’ordre des choses. Il n’y a pas de quoi trop paniquer, mais pourquoi exactement ces démangeaisons ?

A lire aussi : Quels sont les animaux domestiques ?

Le piercing gratte à cause de la cicatrisation

Quelques semaines après que vous l’ayez fait, le piercing peut gratter. Dans ce cas, il peut s’agir d’un très bon signe. Le fait qu’il gratte veut dire que son processus de cicatrisation est bien en marche. Le signe qui montre qu’il n’y a rien d’alarmant est qu’aucun autre symptôme grave n’accompagne les démangeaisons. S’il y a des douleurs ou des sécrétions abondantes de liquide, c’est qu’il s’agit d’autre chose.

La peau environnant le piercing est irritée

 

Lire également : Qui donne les alliances à la mairie ?

Il peut également arriver que la peau qui se trouve dans les alentours du piercing soit irritée. L’irritation peut provoquer des démangeaisons et de petites douleurs supportables ou de petites sensations de brûlure. Beaucoup de choses peuvent provoquer cette irritation. Il peut s’agir d’une petite inflammation après un choc ou après le contact avec un produit. Dans tous les cas, il faut éviter de gratter le piercing pour ne pas aggraver les choses.

Le piercing cause une allergie

Cette deuxième cause des démangeaisons peut également être considérée comme plus ou moins bénigne. Quand le corps fait une intolérance vis-à-vis d’un corps étranger, il fait une réaction. Le piercing en lui-même ne peut pas être mis en cause. L’allergie est liée à la nature du métal de l’anneau. Si les démangeaisons n’apparaissent qu’avec le nickel par exemple, cela veut dire que votre corps n’accepte pas ce métal.

Le piercing développe une infection bactérienne

Malheureusement, d’autres causes plus graves peuvent être à l’origine des démangeaisons au niveau d’un piercing. La première d’entre elles est le développement d’une infection microbienne. L’infection n’apparaît pas toujours dans les premiers jours. Pourtant, la première cause peut être le matériel utilisé. Si l’aiguille n’a pas été désinfectée comme il se doit, elle peut transmettre des bactéries.

Comme le piercing est une blessure ouverte, même s’il est de très petite taille, c’est une porte ouverte pour les microbes. L’hygiène après avoir un piercing est également très importante. Si le piercing n’est pas désinfecté régulièrement pendant sa phase de cicatrisation, des infections peuvent survenir. Entre autres symptômes, le développement de l’infection peut s’accompagner de démangeaisons.

Les autres symptômes qui montrent que votre piercing est en train d’avoir une infection sont :

  • Douleur autour de la zone du piercing
  • Gonflement important de la peau et rougeur
  • Sensation de chaleur plus ou moins intense autour du piercing
  • Sécrétions de liquides et de pus au niveau du piercing
  • Durcissement de la peau entourant le piercing

Le cas particulier de la chéloïde de piercing

Il n’est pas rare de voir cette petite excroissance dermique quelques jours après le perçage. La chéloïde est une petite tumeur bénigne, mais en se développant, elle peut devenir très grosse. Cet amas de peau résulte d’une cicatrisation anormale du piercing. Outre le fait que la chéloïde peut être particulièrement inesthétique, elle peut également être douloureuse au toucher. Par ailleurs, il s’agit d’une des causes des démangeaisons des piercings.

La chéloïde est une tumeur très spécifique, et ce à plusieurs titres. La chéloïde se forme à cause d’un processus de cicatrisation qui ne s’arrête pas. Au fil du temps, la cicatrisation finit par former ce nodule plus ou moins massif. Les démangeaisons ressenties sont en fait causées par la cicatrisation. À cause de cette cicatrisation continuelle, la chéloïde est difficile, voire impossible à éradiquer puisqu’après une chirurgie, elle cicatrise de nouveau.

Enfin, il s’agirait d’une tumeur qui ne toucherait que les personnes à peau foncée et les personnes d’origine asiatique.

Que faire si un piercing gratte ?

La meilleure chose à faire pour éviter qu’un piercing gratte c’est toujours d’en prendre soin. Vous devez être très rigoureux et régulier avec les soins à apporter à votre piercing. L’hygiène quotidienne permet surtout d’éviter les infections, donc les démangeaisons qui y sont liées. Pour les démangeaisons liées à la cicatrisation, il n’y a pas grand-chose à faire puisqu’il s’agit d’un processus normal.

Dans tous les cas, il faut éviter de gratter directement le piercing pour soulager les démangeaisons. Trop solliciter le piercing risque de l’irriter davantage et de provoquer encore plus de démangeaisons. Ce que vous pouvez faire c’est de procéder aux soins du piercing avec de l’eau tiède salée. L’eau salée permet d’accélérer la cicatrisation.