Contrôle technique : un envol des prix depuis la réforme de 2018

Contrôle technique : un envol des prix depuis la réforme de 2018

Toute voiture qui circule sur une route doit nécessairement faire l’objet d’un contrôle technique. C’est un dispositif qui permet de connaitre quelles sont les voitures qui sont aptes à rouler sur la route et dans les meilleures conditions. Il s’agit aussi d’une mesure pour protéger les automobilistes, mais aussi les piétons. De ce fait, en France, il est obligatoire pour tout propriétaire de ce type de véhicule d’effectuer un contrôle. Toutefois, une réforme mise en vigueur en 2018 a bouleversé le paysage automobiliste. En effet, il est de plus en plus difficile de passer ce contrôle. De plus, cela coûte de plus en plus cher de rouler sur les routes.

Un contrôle technique bien plus compliqué

Les réformes qui ont été réalisées dans le cadre du contrôle technique en 2018 l’ont rendu encore plus difficile. En effet, de nouveaux paliers ont été ajoutés. De ce fait, il est très difficile de se sortir de ce problème. Cela a été déploré par de nombreux automobilistes. Il s’agissait même de l’un des griefs des gilets jaunes. Pendant un moment, le gouvernement a fait marche arrière par rapport à ces réformes. Toutefois, ces réformes seront tout de même appliquées quelque mois plus tard au grand désespoir de nombreuses personnes qui se pressent tous les jours sur les routes. Avant, 123 points de contrôle étaient vérifiés pour 453 défaillances possibles. Maintenant, il s’agit de 133 points de contrôle pour 610 défaillances possibles.

Selon le gouvernement français, ces changements ont eu lieu dans le but d’assainir le parc automobile et surtout d’éviter tous les accidents qui sont dus au caractère défectueux de certaines voitures. De plus, il y a aussi la question de la pollution qui fait que certains types de voitures ne seront plus autorisées à rouler sur les routes de France. Toutefois, ces mesures portent préjudice à de nombreux Français qui ne manquent pas de montrer leur colère face à un gouvernement qui les maintient tout de même.

La flambée du prix moyen du contrôle technique

Selon une étude, on peut constater une hausse du prix du contrôle technique presque dans l’ensemble du territoire français. Depuis le début de réforme, on a enregistré une hausse de 12,3% sur le prix de cette visite technique. Il est passé d’une moyenne de 69 à 77 euros. C’est une vertigineuse qui n’aura jamais été enregistrée jusqu’ici. Ainsi, cela n’a pas manqué d’attiser la colère des automobilistes.