Embrayage : cette pièce incontournable de votre moteur

Embrayage : cette pièce incontournable de votre moteur

La mécanique automobile présente cette particularité de savoir mêler parfaitement robustesse et sensibilité. Éprouvée depuis plus d’un siècle et ayant connu de nombreuses améliorations, elle conserve des principes majeurs comme immuables, au fil des décennies. C’est le cas d’une des pièces maîtresse des moteurs thermiques : l’embrayage. Nous revenons ici sur le rôle central joué par ce dispositif et les raisons d’envisager son remplacement.

L’embrayage : ce lien mécanique essentiel que vous commandez lors de votre conduite

Avant d’envisager le remplacement d’embrayage que pourrait nécessiter votre voiture, revenons sur son rôle dans le fonctionnement global du moteur. L’embrayage est un agent de liaison fondamental que le conducteur d’une voiture va activer selon ses besoins. Le fait d’embrayer va permettre au conducteur de transmettre l’information de vitesse qu’il fait produire au moteur en accélérant, aux roues : c’est la jonction du volant moteur avec le train de roues motrices via un arbre de transmission. La vitesse du mouvement de rotation du moteur est alors appliquée aux roues qui vont tourner à la même vitesse. Si c’est bien l’embrayage via sa pédale et son câble, en connexion avec la boîte de vitesse qui permet cet alignement entre moteur et roue, c’est uniquement le conducteur qui le décide et le contrôle.

A lire également : Les avantages des pneus hiver pour une conduite en toute sécurité

Le dispositif d’embrayage est donc bien essentiel, puisque sans lui, une voiture ne peut se mouvoir : ses roues ne recevront pas ni l’information ni la vitesse de rotation du moteur. Notons que cela vaut dans le cas d’une boîte de vitesse manuelle comme pour une boîte de vitesse automatique : le même rôle est joué par le dispositif d’embrayage dans les deux cas. 

A lire aussi : Comment trouver le numéro de téléphone une fourrière ?

Le remplacement de l’embrayage et ses implications

Remplacer un embrayage peut recouvrir des réalités techniques et mécaniques bien différentes qui auront alors un impact plus ou moins fort sur le coût de l’opération.

En effet, du seul remplacement du câble d’embrayage lié à la pédale jusqu’au changement complet de la chaîne reliant le bloc moteur et les roues, les pièces et les temps de réparation ne seront pas les mêmes. Naturellement, le fait de procéder au changement d’une pièce impliquera le contrôle des autres pièces, afin de s’assurer de leur bon état de fonctionnement.

Ce sont les bruits inhabituels, mais aussi les réactions anormales de la voiture qui doivent alerter chaque conducteur quant au remplacement potentiellement nécessaire de leur embrayage. En effet, comme souvent, les sons et les sensations dans les pédales ou le volant sont autant de signes d’alarme, mais pas seulement. La réaction de la voiture lors de l’activation de l’embrayage ne devrait pas laisser de doute : si, une fois une vitesse enclenchée, cela ne se traduit pas dans un parfait alignement vitesse moteur et vitesse de roues, cela est le signe d’un problème d’embrayage.

C’est donc au plus tôt que vous devrez faire en sorte d’apporter votre voiture chez un professionnel expert, afin qu’il fasse le diagnostic exact des difficultés que vous rencontrez. Il confirmera certainement leurs raisons par un constat de l’usure des pièces ou de leur casse pure et simple, avant de vous dresser le devis correspondant aux réparations.