Dans quel cas utiliser le prêt relais ?

Dans quel cas utiliser le prêt relais ?

Vous souhaitez acheter un logement sans passer par le fonctionnement classique de la vente ? Avez-vous pensé au prêt relais ? Le prêt relais, qui s’appelle aussi une procédure achat-vente dans le domaine de de l’immobilier, permet d’acquérir un nouveau bien immobilier sans avoir vendu le précédent bien. Le prêt relais est donc une solution très utile dans le cas où vous n’avez pas encore procédé à la vente immobilière de votre logement actuel, mais que vous avez eu un coup de cœur pour un logement. Je vous explique tout sur le prêt relais, qui vous permet de gérer cette période afin de vous permettre de procéder à l’achat sans avoir déjà effectué la vente.

Comment s’effectue un prêt relais ?

Le prêt relais est un emprunt dit de courte durée qui a pour but un objectif unique. Il s’agit d’obtenir une somme d’argent importante auprès d’une banque afin d’acheter un bien avant d’avoir vendu le logement actuel. Il s’agit donc d’un type de vente s’adressant aux secundo-accédants et non pas aux primo-accédants.

A lire en complément : Comment ouvrir un compte courant au CIC ?

Le montant que l’emprunteur va pouvoir obtenir d’une banque en prêt relais renvoie à une partie de la valeur du bien actuellement possédé et mis en vente. C’est donc le montant estimé du premier bien qui va fixer le taux d’emprunt pour le second bien. Vous pouvez en consulter les tarifs au préalable.

Pour y voir plus clair, vous pouvez demander l’aide d’un courtier qui va faciliter les stimulations de taux de crédit, donc de prêt relais, pour votre projet d’achat ou de vente immobilière. Ces stimulations vont, par la suite, vous permettre de trouver les financements proposés par les banques les plus adéquates à votre projet.

A lire aussi : Comment se passe le travail dans un centre d'appel ?

L’obstacle principal du processus de vente classique renvoie au timing qui doit coïncider parfaitement entre l’achat et la vente. Or, bien souvent, il est impossible de faire coïncider les deux dates, celle de l’achat du nouveau logement et celle de la vente de l’ancien logement. Si vous attendez de vendre votre bien pour acheter un nouveau logement, vous pouvez être contraint de louer en attendant de trouver le bien qui vous correspond.

À l’inverse, si vous achetez un logement sans avoir complété la vente immobilière du premier, vous risquez de vous retrouver avec deux logements, ce qui peut engendrer des dépenses inutiles et considérables.

C’est donc dans ce cas que recourir au prêt relais est une solution particulièrement intéressante. 

Toutefois, le prêt relais est soumis à plusieurs éléments pour que votre prêt soit validé auprès d’une banque. Il doit avoir :

  • Une durée très courte relativement aux durées classiques pour des prêts immobiliers
  • Une absence d’indemnités en ce qui concerne le remboursement anticipé
  • Un fonctionnement comme un prêt classique

Par exemple, l’emprunteur doit impérativement avoir une assurance habitation et de responsabilité civile afin d’obtenir un prêt auprès d’une banque. Ainsi, il pourra acheter une nouvelle propriété, sans avoir réalisé la vente immobilière de son ancien bien au préalable.

Dans quel cas utiliser le prêt relais ?

Quels types de prêt relais existe-t-il ?

Il existe principalement trois types de prêt relais qui peuvent être envisagés auprès des banques :

  • Le prêt relais sec
  • Le prêt relais acquisition ou prêt relais adossé
  • Le prêt relais rachat

Le prêt relais sec est une avance faite par la banque. Le montant du prêt permet de couvrir le montant nécessaire pour l’achat du nouveau bien, qui doit être inférieur à la valeur du bien vendu. Dans ce cas, la banque sait qu’elle a très peu de risque de perdre des intérêts. Jusqu’à la vente du premier logement conclu, l’emprunteur ne procède au remboursement à la banque que des taux d’intérêts. Dans certains cas, c’est l’assurance qui procède au remboursement des taux d’intérêt jusqu’à la vente.

Le prêt relais acquisition, aussi appelé le prêt relais adossé, renvoie à la situation dans laquelle la banque fournit un prêt relais unique qui reprend à la fois l’ancien prêt en cours de remboursement, celui emprunté pour le premier logement, mais aussi le nouveau prêt. Cette option peut être très avantageuse notamment dans le cas où l’emprunteur conserve l’ancien prêt ou souscrit à un nouveau prêt.

Le prêt relais rachat est le dernier type de prêt relais possible, le prêt relais rachat, renvoie à faire racheter son prêt relais par une banque dans le but de lisser les taux d’intérêts mensuels. Dans ce dernier type de prêt relais, il s‘agit souvent de rallonger la durée du prêt lorsque l’emprunteur a atteint le taux d’endettement maximum pour son prêt initial.