Les demandes de carte grise se font directement en ligne

Les demandes de carte grise se font directement en ligne

Vous avez acheté une voiture d’occasion. Vous devez alors impérativement faire une demande de carte grise et de plaques d’immatriculation. Pour gagner du temps et payer moins cher, vous pouvez vous rendre sur un site spécialisé fiable. 

Une demande de certificat d’immatriculation réalisée en quelques clics

Tout engin motorisé doit être immatriculé. Depuis 2017, il n’est plus nécessaire de vous rendre à la Préfecture ou Sous-Préfecture de votre ville pour effectuer votre demande de carte grise. En effet, grâce à la dématérialisation, seul Internet suffit à faire aboutir votre action. Cela vous fait gagner un temps considérable, il faut bien l’avouer. De plus, cette alternative vous permet de réaliser vos démarches 7j/7, 24h/24, ce qui est tout de même nettement plus pratique, notamment si vous travaillez. Vous n’avez plus besoin de prendre congé pour entamer cette formalité. Afin de faire aboutir votre demande, il ne vous suffira que de quelques minutes. Vous devrez renseigner votre immatriculation via le formulaire en ligne. Par ailleurs, vous y découvrirez les tarifs via un tableau récapitulatif des montants du cheval fiscal qui s’appliquent dans chaque région. Ainsi, vous n’aurez pas de mauvaise surprise et saurez exactement le montant de votre certificat d’immatriculation. 

A lire aussi : Un jeune homme découvre un véritable trésor dans le garage de sa grand-mère

Attention aux amendes !

La carte grise est indispensable pour pouvoir circuler sans tracas. Si vous ne l’avez pas, vous risquez une amende de 135 €. Même si ce document n’est pas un titre de propriété du véhicule, mais plutôt un titre sécurisé, il est demandé lors d’un contrôle de gendarmerie, douane ou police. Il doit être impérativement mis à jour si vous déménagez sous un délai d’un mois. Là encore, si cette formalité n’est pas effectuée, vous risquez une amende forfaitaire de 135 €. Cette dernière peut grimper à 750 € en cas de non-paiement. 

A découvrir également : Et si vous alliez au travail en covoiturage ?