Soins dentaires : des assureurs santé face à la fraude

Soins dentaires : des assureurs santé face à la fraude

Il est prouvé que la fraude n’épargne pas l’assurance santé et celle-ci concerne en particulier les prothèses dentaires. Ce sont des soins qui donnent souvent lieu à des détournements de sommes importantes. Aujourd’hui, les moyens de lutte ne sont pas totalement en place et ne permettent pas d’endiguer le phénomène. Voici ce qu’il faut savoir sur les fraudes sur les soins dentaires.

Une étude de consultants experts

L’étude sur les fraudes aux assureurs a été réalisée par le cabinet Optimind en septembre 2017. Les résultats sont assez édifiants par rapport à ce que nous avions connu. En effet, la plupart des assureurs négligent l’importance que pourrait avoir la fraude sur les assurances ou n’en ont tout simplement pas pris conscience. Toutefois, en prenant en compte des chiffres de plusieurs assureurs, on peut dire que la fraude en dentaire représente un gouffre de plus de 100 millions d’euros par an. Pour faire face au phénomène auquel plusieurs praticiens profitent, des complémentaires de santé ont recruté des chirurgiens-dentistes consultants afin de les élucider sur la question. Ce qui a pour conséquence de créer des tensions dans la profession. À noter que le Dr Richard, cabinet dentaire, fait partie des pionniers dans ce secteur.

A voir aussi : Devenir une personne solaire : traits et astuces pour rayonner

Plusieurs dentistes s’offusquent de cette pratique

Dans un groupe fermé sur Facebook, les discussions entre dentistes ont été assez houleuses sur la question. En effet, beaucoup d’entre eux se sont révoltés contre le docteur Richard Régnier qui est, par la suite, soutenu par de nombreux autres dentistes. Après 44 ans d’exercice en libéral, il ne se dit pas particulièrement touché par les critiques et estime qu’il faudrait faire en sorte que ces pratiques cessent. D’ailleurs, un des dirigeants du syndicat des dentistes s’est montré particulièrement critique par rapport à l’action du Dr Richard. De la même manière, l’Ordre départemental du Bas-Rhin a exprimé ses réserves sur ces dentistes consultants.

A lire aussi : Comment accompagner les pâtes pour votre repas ?

Les opérations organisées

Il faut dire que la fraude au niveau des soins dentaires ne concerne pas seulement les professionnels du domaine. En effet, plusieurs autres secteurs entrent dans ces combines et rivalisent d’inventivité pour duper les compagnies d’assurance. D’ailleurs, il existe des soupçons concernant des réseaux de production de faux documents. Pire, la plupart de ces fraudes portent sur des montants assez élevés. Toutefois, la profession libérale ne reste pas les bras croisés face à ce phénomène et entend prendre des mesures sur la durée.

Les conséquences pour les patients victimes de fraude

Mais qu’en est-il des conséquences pour les patients victimes de ces frauduleuses manœuvres ? Plusieurs cas ont été rapportés où l’assurance santé a rejeté la demande de remboursement d’un patient qui avait bénéficié de soins dentaires. Le motif invoqué était que le traitement en question n’était pas nécessaire ou qu’il avait été mal exécuté. Les assureurs considèrent aussi que le paiement de faux frais annexés à un traitement dentaire est inacceptable.

Des situations dramatiques ont donc vu le jour, avec des patients privés des soins dont ils auraient eu besoin et auxquels ils avaient droit. Il n’est pas rare non plus d’entendre parler de personnes ayant contracté une dette colossale suite au paiement des sommes demandées par les escrocs, pensant obtenir un remboursement ultérieur. Dans ce contexte, il importe vraiment que les autorités compétentes mettent tout en œuvre pour détecter et sanctionner ceux qui s’adonnent à cette pratique illégale.

Les mesures mises en place pour lutter contre la fraude dans le secteur dentaire

Face à cette situation, les autorités sanitaires et les organismes d’assurance santé ont mis en place des mesures pour lutter contre la fraude dans le secteur dentaire. Il y a une sensibilisation importante de la population sur les dangers de ces pratiques frauduleuses. Les patients sont invités à être vigilants et à signaler toute anomalie détectée lorsqu’ils reçoivent un traitement dentaire.

Les autorités sanitaires ont aussi renforcé leur lutte contre ces acteurs malveillants en instaurant des contrôles plus rigoureux sur les professionnels du secteur dentaire. Des audits réguliers sont effectués afin de vérifier que les traitements effectués correspondent aux besoins réels des patients et qu’ils respectent bien toutes les normes édictées par l’État.

Certains assureurs santé ont mis en place des systèmes sophistiqués de surveillance, qui permettent de détecter rapidement tout comportement suspect ou toute pratique frauduleuse dans le secteur dentaire. Ces dispositifs utilisent notamment l’intelligence artificielle pour analyser en temps réel toutes les données relatives aux remboursements demandés par chaque patient, ainsi que tous ceux facturés par chaque praticien.

Toutes ces mesures contribuent aujourd’hui à limiter au maximum la fraude dans le domaine des soins dentaires et garantir une meilleure prise en charge médicale pour tous. Les dentistes doivent quant à eux s’engager à respecter toutes les normes édictées par l’État et se conformer aux bonnes pratiques pour garantir une prise en charge de qualité pour leurs patients.