Soins dentaires : des assureurs santé face à la fraude

Soins dentaires : des assureurs santé face à la fraude

Il est prouvé que la fraude n’épargne pas l’assurance santé et celle-ci concerne en particulier les prothèses dentaires. Ce sont des soins qui donnent souvent lieu à des détournements de sommes importantes. Aujourd’hui, les moyens de lutte ne sont pas totalement en place et ne permettent pas d’endiguer le phénomène. Voici ce qu’il faut savoir sur les fraudes sur les soins dentaires.

Une étude de consultants experts

L’étude sur les fraudes aux assureurs a été réalisée par le cabinet Optimind en septembre 2017. Les résultats sont assez édifiants par rapport à ce que nous avions connu. En effet, la plupart des assureurs négligent l’importance que pourrait avoir la fraude sur les assurances ou n’en ont tout simplement pas pris conscience. Toutefois, en prenant en compte des chiffres de plusieurs assureurs, on peut dire que la fraude en dentaire représente un gouffre de plus de 100 millions d’euros par an. Pour faire face au phénomène auquel plusieurs praticiens profitent, des complémentaires de santé ont recruté des chirurgiens-dentistes consultants afin de les élucider sur la question. Ce qui a pour conséquence de créer des tensions dans la profession. À noter que le Dr Richard, cabinet dentaire, fait partie des pionniers dans ce secteur.

Plusieurs dentistes s’offusquent de cette pratique

Dans un groupe fermé sur Facebook, les discussions entre dentistes ont été assez houleuses sur la question. En effet, beaucoup d’entre eux se sont révoltés contre le docteur Richard Régnier qui est, par la suite, soutenu par de nombreux autres dentistes. Après 44 ans d’exercice en libéral, il ne se dit pas particulièrement touché par les critiques et estime qu’il faudrait faire en sorte que ces pratiques cessent. D’ailleurs, un des dirigeants du syndicat des dentistes s’est montré particulièrement critique par rapport à l’action du Dr Richard. De la même manière, l’Ordre départemental du Bas-Rhin a exprimé ses réserves sur ces dentistes consultants.

Les opérations organisées

Il faut dire que la fraude au niveau des soins dentaires ne concerne pas seulement les professionnels du domaine. En effet, plusieurs autres secteurs entrent dans ces combines et rivalisent d’inventivité pour duper les compagnies d’assurance. D’ailleurs, il existe des soupçons concernant des réseaux de production de faux documents. Pire, la plupart de ces fraudes portent sur des montants assez élevés. Toutefois, la profession libérale ne reste pas les bras croisés face à ce phénomène et entend prendre des mesures sur la durée.