Comment savoir si mon passeport est biométrique ?

Comment savoir si mon passeport est biométrique ?

Les passeports biométriques ont été créés il y a plus d’une dizaine d’années. Depuis lors, ils ont été adoptés par de nombreux pays dans le monde. Offrant de nombreux avantages notamment en termes de sécurité, le passeport biométrique constitue de nos jours la solution d’avenir. Comment savoir si vous détenez ce genre de passeport ? Voici des informations qui vous seront utiles.

Présentation du passeport biométrique

Également appelé passeport électronique, le passeport biométrique est un papier contenant une micro puce. A première vue, il est similaire à n’importe quel passeport ordinaire. Cependant, c’est la micro puce RFID unique qui fait toute la différence. Celle-ci contient vos différentes informations biométriques : empreinte digitales, carte numérique du visage, scan de l’iris

A lire en complément : Quelques informations concernant le diamant blanc

Le moyen le plus simple pour reconnaitre un passeport biométrique, c’est de regarder la couverture. S’il y a un petit logo doré ressemblant à un appareil photo, alors il est biométrique. Il s’agit en réalité du signe révélateur d’un passeport électronique. Auparavant, il y avait de petites bosses qui aidaient à identifier les puces mais de nos jours, celles-ci sont à peine perceptibles.

En outre, ce papier comprend une carte en plastique dans laquelle sont regroupées vos informations personnelles. Il s’agit notamment de votre nom, votre date de naissance, votre adresse, votre numéro de naissance, votre photo, etc. Cette dernière est produite en gravure laser, ce qui signifie qu’elle est inamovible.

A voir aussi : Pourquoi séjourner dans un appart hôtel à Mérignac ?

Les avantages du passeport biométrique

Comment savoir si mon passeport est biométrique

Vous avez un passeport biométrique mais connaissez-vous réellement son utilité ? Le premier avantage de ce papier est la sécurité. En effet, vous ne risquez plus de vous faire voler votre identité. La puce peut certes être détectée à quelques mètres de distance, mais les données ne peuvent être captées sans obtention du passeport. En ce qui concerne la plage de balayage maximale, elle est estimée à 10 cm.

Par ailleurs, il est impossible pour un tiers de stocker des données de vérification sur la puce car il se sert d’une infrastructure à clé publique. Cette clé de cryptage ne sera ainsi pas émise pour la falsification des données et se détecte immédiatement. En termes de commodité, le passeport biométrique vous permet de passer rapidement le contrôle frontalier. Une machine est chargée de scanner et d’analyser vos données puis utilise la reconnaissance faciale pour vérifier la correspondance.

Le fonctionnement du passeport biométrique dans le monde

Nombreux sont les pays qui ont opté pour le passeport biométrique pour plus de commodité et de sécurité. Le Pérou se sert de la technologie des passeports électroniques pour repérer les passeports frauduleux et lutter contre le vol d’identité. En ce qui concerne Rome et Naples, ils l’utilisent avec la reconnaissance faciale pour accélérer le contrôle frontalier.

De leur côté, les États-Unis exigent aux voyageurs la possession d’un passeport biométrique si leur passeport actuel a été fourni le 26 octobre 2006 ou après. Enfin, le processus d’inspection pour les passeports biométriques est le même au niveau de tous les aéroports.

Vous savez désormais à quoi ressemble un passeport biométrique. Plusieurs niveaux de sécurité ont été intégrés à sa conception. Ce qui fait qu’il est impossible de le dupliquer.