Explorant l’Identité du Pharaon du Coran: Découvrez Qui était le Pharaon dans l’Islam

Explorant l’Identité du Pharaon du Coran: Découvrez Qui était le Pharaon dans l’Islam

Tout comme dans la Bible, le Coran fait aussi allusion au règne de Pharaon en Égypte. Les saintes Écritures abordent l’histoire de trois grands rois d’Égypte, mais se sont beaucoup plus accentuées sur celle de Ramsès II pour son opposition à la voix d’Allah. Si comme beaucoup de croyants vous vous demandez qui est pharaon dans le Coran, lisez cet article pour en savoir davantage.

Pharaon dans le coran

Selon l’histoire de l’Égypte, les anciens nobles et autorités étaient tous des pharaons. Un peu comme le roi, ils avaient tous pour mission d’accompagner le peuple à agir selon les doctrines établies. Cependant, ce n’est pas de ce pharaon qu’il est question chez les musulmans. Le Coran parle du pharaon pour sa nature cruelle et tyrannique.

A lire en complément : Quelles sont les conditions pour voyager au Maroc depuis le covid ?

Dans le Coran, le pharaon était un être cruel et sanguinaire. Ses crimes étaient montés jusqu’à Allah qui a dû envoyer le prophète Moussa, encore appelé Moïse, pour prêcher le monothéisme en Égypte. La venue de ce prophète a également contribué à la libération des enfants d’Israël qui servaient d’esclaves dans le pays. Leur maître Ramsès II avait recours à des pratiques malsaines et tordues pour punir les esclaves en infraction. Il n’hésitait pas par exemple à leur amputer les doigts de la main ou du pied en cas de faute.

Par ailleurs, les prédications de Moussa n’ont pas influencé Ramsès II qui voyait le prophète comme un sorcier. Le pharaon avait ordonné au chef des esclaves de construire une tour qui lui permettra d’atteindre le Dieu de Moussa pour l’affronter. Dans la sourate 40 versets 37, le Coran précise que cette œuvre n’a pas pu aboutir.

A lire aussi : Les géants du commerce en ligne s’activent pour les fêtes de fin d’année

a black and white photo of a statue of a pharaoh

Le sort de Pharaon dans le Coran

Plusieurs sourates dans le Coran ont été réservées à la description des châtiments dont a été frappé le pharaon Ramsès II. En effet, le roi était imperméable à tous les propos de Moussa. Celui-ci était donc obligé de lui prouver l’existence de Dieu. Ce dernier faisait usage d’un certain nombre de fléaux pour montrer au roi qui était le Tout-Puissant. Le Prophète Moussa a alors réussi à démontrer au pharaon que son Dieu est l’être suprême. Toutefois, malgré tous les fléaux, le Pharaon ne suivit pas le droit chemin.

Peu de temps après, Moussa libéra les enfants d’Israël de l’esclavage, mais il sera poursuivi par le pharaon et ses troupes de guerres. Par la puissance d’Allah, le Prophète a réussi à deviser la mer Rouge en deux pour faire passer le peuple de Dieu. Dans leur poursuite, Ramsès et ses troupes ont été engloutis par la mer après le passage des enfants d’Israël. Afin de prouver aux incrédules sa puissance suprême, Allah ordonna à Yusuf de repêcher le corps du Pharaon Ramsès II.

En conclusion, le pharaon du Coran est Ramsès II. Ce roi d’Égypte qui fut noyé dans la mer rouge suite à la libération des esclaves. Aujourd’hui, on peut retrouver la momie du pharaon dans le musée du Caire en Égypte. De nombreux débats ont eu lieu autour de cette momie ainsi qu’autour du règne du pharaon.