Comment se passe le travail dans un centre d’appel ?

Comment se passe le travail dans un centre d’appel ?

Lescentres d’appels sont devenus un passage presque obligatoire pour les jeunes diplômés enTunisie , beaucoup d’entre eux ont passé au moinsune interview sur l’intégration d’un centre d’appel.

Ces derniers ont beaucoup de difficulté à trouver des emplois qui correspondent à leur formation réelle à la fin de la faculté, alors revenons aux centres d’appels en attendant de trouver mieux.

A lire également : Quels sont les options ?

Cependant, travailler dans un centre d’appels n’est pas à la portée de tout le monde. Ce poste exige des compétences spécifiques qui ne sont pas acquises par tout le monde.

L’ identification de ces compétences est au centre de l’entrevue du gestionnaire des ressources humaines du centre d’appels pour les nouveaux candidats.

A lire en complément : Quelle pièce d'argent pour investir ?

Compétences linguistiques – de la plus haute importance pour le centre d’appels :

Le centre d’appels est souvent une structure offshore ou objet de délocalisation, des clients ou des clients potentiels sont situés de l’autre côté de la Méditerranée. Il est de la plus haute importance de maîtriser leurs langues (souvent le français pour les entreprises basées en Tunisie) oralement ou par écrit.

Cette compétence élimine, le centre d’appel peut se développer sur les techniques de négociation, comment fixer un rendez-vous, comment traiter un appel ou effectuer une enquête téléphonique, mais il ne peut pas enseigner aux gens une autre langue.

Flexibilité — nécessite le centre d’appels :

Les horaires de travail sont rarement fixés dans un centre d’appel tunisien ou ailleurs dans le monde.

Les horaires changent en fonction de la propriété (terrain B à B ou B à C) Rendez-vous avec des particuliers ou étude avec des professionnels…)

Le message au recrutement Gestionnaire du centre d’appels, dit que ces changements, qui sont des moments soudains de l’horaire, ne sont pas un problème et qu’ils peuvent compter sur vous.

Le centre d’appels offshore travaille pour des prestataires de services externes sur les missions, qui peut être un sondage téléphonique s’il se présente comme un domaine d’étude, de qualification de dossier ou de reconnaissance de projet, ces champs sont à temps, le centre d’appel tunisien est tenu de négocier plusieurs contrats par mois pour assurer Continuité de production.

Les blancs dans le domaine ne sont pas exceptionnels, vous devez également être flexible (sans accepter d’être à l’arrêt très souvent).

Motivation – ressenti dès les premiers moments de divertissement

Un opérateur ou un enquêteur dans un centre d’appels peut faire des centaines d’appels chaque jour, la nature du centre d’appel missions Tunisie fait le travail monotone et une certaine fatigue peut rapidement venir à démissionner.

L’ opérateur ou l’enquêteur du centre d’appel offshore doit garder à l’esprit que les personnes appelées ne recevront qu’un appel de lui et qu’elles n’auront pas la chance d’atteindre ses objectifs en termes de sondages téléphoniques ou de rendez-vous s’il perd sa motivation ou sourit au téléphone.

Converse Call Center est toujours à la recherche de nouveaux talents, remplissez notre formulaire de recrutement et tentez votre chance !