Copropriété : ces deux éléments à connaître avant de vous lancer

Copropriété : ces deux éléments à connaître avant de vous lancer

La copropriété est pratiquée aujourd’hui par un grand nombre de Français puisqu’on trouverait près de 7,6 millions concernés selon les chiffres de l’Insee de 2002. Il faut dire que cela concerne aussi bien les grandes tours que les petits immeubles avec moins de 5 propriétaires. Toutefois, même si les copropriétés sont courantes, il est important de bien connaître les règles et le fonctionnement de ce mode d’habitat collectif avant de s’engager. Dans cet article, on vous présente deux éléments particulièrement cruciaux.

Le règlement de copropriété : un document clé

On sait : personne ou presque ne lit les règlements. C’est souvent long, compliqué à interpréter à certains endroits et on se dit “de toute façon, si je me comporte bien, tout ira bien”. Toutefois, pour ce qui est du règlement de copropriété, on vous conseille d’y jeter un œil. Celui-ci contient notamment les règles de vie pratique et cela peut changer d’un immeuble à l’autre. Nous pensons par exemple à l’utilisation des parties communes, la répartition des charges entre les différents copropriétaires…

A lire aussi : Pourquoi acheter dans l'immobilier à Lyon ?

Vous y trouverez aussi certaines prescriptions comme l’interdiction de sécher son linge à l’extérieur ou d’installer un brise-vue. Autant dire que si vous souhaitez éviter certains problèmes, il va falloir être bien attentif !

L’assemblée générale : un moment à ne pas manquer

Là encore, l’évocation d’assemblée générale ne donne pas forcément envie puisqu’on peut voir cela comme une réunion interminable. Organisée au moins une fois par an, on y évoque toutefois des sujets importants qui vous concernent directement. Il ne s’agit pas en effet que d’approuver les comptes et le budget puisqu’il faut voter pour les travaux et les dépenses nécessaires dans les parties communes. C’est aussi le moment d’élire ou de renouveler le syndic qui peut avoir un impact sur vos finances.

A découvrir également : Comment calculer le taux d’endettement pour un prêt immobilier ?

Enfin, si un point du règlement de copropriété vous semble absurde, vous pourrez profiter de cette assemblée générale pour proposer une modification.