Lait bébé : Les signes de réaction allergique à surveiller

Lait bébé : Les signes de réaction allergique à surveiller

Le lait bébé est indispensable pour les bébés qui ne peuvent pas être nourris exclusivement ou en partie avec le lait maternel. Le lait bébé est aussi utile lors de la phase de diversification alimentaire de l’enfant. Pourtant, le lait bébé, à base de lait de vache transformé, peut causer des allergies. Quels sont les signes de réaction allergique que vous devez surveiller ?

Réactions allergiques au lait bébé : à surveiller très tôt

Un bébé peut faire une allergie au lait infantile sous deux formes : allergie digestive et l’allergie au lait bébé induite par les anticorps IgE. Cette dernière forme est particulièrement rare, mais peut être très sévère, car peut provoquer un choc anaphylactique.

A voir aussi : PhenQ : un produit minceur naturel très efficace

Dans un cas ou dans l’autre, il convient de surveiller les signes de réaction allergique au lait bébé dès l’introduction du lait dans son alimentation. Les signes d’allergie peuvent apparaître dès les premières semaines et les premiers mois de bébé.

A découvrir également : Devenir une personne solaire : traits et astuces pour rayonner

Les symptômes de l’allergie digestive

Une allergie digestive au lait bébé – contenant des protéines de lait de vache – prend entre quelques heures et quelques jours pour se manifester.

Si votre bébé fait de l’allergie au lait ou de l’intolérance au lactose, le médecin conseillera sûrement le lait picot leclerc, du céréale garantie sans lait et sans gluten et à base de farine de riz.

Les symptômes à surveiller sont : les diarrhées, la présence de mucus ou du sang dans les selles, la constipation, les maux de ventre et le gaz ou encore les pleurs fréquents et le refus de boire.

Les symptômes de l’allergie au lait induite

L’allergie au lait induite par les anticorps se manifeste très vite. Dans les minutes, deux heures tout au plus, suivant l’ingurgitation du lait infantile, vous pouvez voir des réactions allergiques.

L’urticaire, les démangeaisons, les plaques rouges, l’irritabilité, les vomissements, les maux de ventre, la toux, le gonflement des lèvres ou celui du visage et de la gorge sont autant de signes qui doivent vous alerter.