Les différents types de cancer du sein

Les différents types de cancer du sein

Avec près de 60.000 nouveaux cas chaque année, et plus de 12.000 décès par an rien qu’en France, le cancer du sein reste dans de nombreux pays une préoccupation majeure pour la plupart des femmes. On parle communément du cancer du sein, mais en réalité, il existe différents types de cancer du sein, Chacun avec ses spécificités, ses symptômes et ses traitements, il serait plus juste de parler des cancers du sein et non du cancer du sein. Ainsi, on peut distinguer le cancer du sein hormonodépendant, le cancer du sein triple négatif, le cancer du sein HER2 surexprimé, le cancer du sein métastatique, le cancer du sein chez la femme jeune, le cancer du sein chez les personnes âgées ou encore le cancer du sein ‘carcinome in situ’. Pour en savoir plus sur les différents types de cancer du sein, lisez notre article.

Le cancer inflammatoire du sein

Le cancer inflammatoire du sein est diagnostiqué dans seulement 1 à 5% des cas de cancer, il est donc rare, mais reste agressif. A l’endroit de la tumeur, le sein est douloureux, gonflé et sa couleur vire au rouge. Les symptômes sont souvent une sensation forte de chaleur et de durcissement de la peau envahissant plus d’un tiers de la surface du sein. La peau s’épaissit et sa couleur change, on parle d’aspect peau d’orange du sein, qui devient hypersensible dans la plupart des cas. Ce gonflement entraine parfois un changement au niveau du mamelon qui a tendance à s’inverser (il ne pointe plus à l’extérieur, mais à l’intérieur du sein).

Lire également : Comment consommez-vous de l'huile de CBD ?

Qu’est-ce que le cancer du sein hormonodépendant ?

Le cancer du sein hormono-dépendant est le type le plus courant de cancer du sein. En général, le cancer du sein est hormonodépendant, ce qui signifie qu’il a besoin d’hormones pour se développer. Les hormones sont des substances produites par différents organes qui agissent comme des messagers dans l’organisme. Dans la plupart des types de cancer du sein, la principale hormone impliquée dans le développement de la maladie est l’œstrogène. Ce type de cancer du sein est également appelé cancer du sein « à récepteurs d’œstrogènes positifs ».

Le cancer du sein hormono-dépendant peut être divisé en deux sous-types :

A lire également : Comment réduire la production de déchets à la maison ?

  • Le cancer du sein à récepteurs d’œstrogènes positifs (ER positifs) : Ce type de cancer du sein est activé par les œstrogènes, qui sont produits en grande quantité pendant le cycle menstruel, la grossesse et la ménopause.
  • Cancer du sein à récepteurs d’œstrogènes négatifs (ER négatifs) : Ce type de cancer du sein n’est pas activé par les œstrogènes.

Cancer du sein triple négatif

Le cancer du sein triple négatif est un type rare de cancer du sein qui ne répond pas à l’hormonothérapie. Ce type de cancer du sein survient généralement chez les jeunes femmes (âgées de 15 à 40 ans) et les Afro-Américaines. Le cancer du sein triple négatif est plus fréquent chez les personnes dont des membres de la famille ont déclaré un cancer du sein. Le cancer du sein triple négatif est un type de cancer du sein avec absence de récepteurs hormonaux œstrogènes, progestérone ou encore de la protéine HER2. Les traitements ciblant ces 3 marqueurs restent donc inopérants.

Cancer du sein surexprimant HER2

Le cancer du sein surexprimant HER2 est un type de cancer du sein où les cellules voient le nombre de récepteurs HER2 anormalement augmenté. On dit alors que ces cellules surexpriment la protéine HER2, ou qu’elles sont HER2 positives. Une protéine HER2 élevée dans le cancer du sein est présente dans 10 à 20 % des cancers du sein. Elle est plus fréquente chez les patients plus jeunes (40 ans et moins). Les œstrogènes sont la principale hormone impliquée dans le développement du cancer du sein. Cependant, alors que dans la plupart des cas, le cancer du sein est œstrogénodépendant, les cancers du sein surexprimant HER2 ne sont pas hormonodépendants.

Cancer du sein métastatique

Le combat contre le cancer, qu’elle que soit le type de cancer ou encore l’organe touché, est un combat avec le temps. Plus vite un cancer est diagnostiqué, plus les chances de le détruire sont importante. Il en va de même pour le cancer du sein. Notons à cet égard la possibilité pour les femmes de 50 à 74 ans de procéder à un dépistage organisé et gratuit du sein. Afin de déceler la maladie au plus tôt dans son développement.  Le cancer du sein métastatique est un type de cancer du sein qui s’est propagé à d’autres parties du corps, comme les poumons, le foie ou les os. Le cancer du sein peut se métastaser à de nombreux autres endroits du corps. Le pronostic pour la patiente est alors beaucoup plus sombre.

Cancer du sein chez les jeunes femmes

Il n’est pas rare de détecter un cancer du sein chez les jeunes femmes. En France, on dénombre environ 10 000 nouveaux cas de cancer du sein chez les femmes de moins de 40 ans, ce qui représente 15 % de l’ensemble des cancers du sein. Les jeunes femmes sont plus susceptibles d’être diagnostiquées avec un cancer du sein triple négatif. Ce type de cancer du sein est plus agressif et est associé à un pronostic moins optimiste. Les jeunes femmes atteintes d’un cancer du sein ont souvent des antécédents familiaux de la maladie.

Cancer du sein chez les personnes âgées

Le cancer du sein est très rare chez les femmes de plus de 70 ans. Cependant, le cancer du sein peut toucher des femmes de tous âges. Plus de 5 % des cancers du sein surviennent chez les femmes âgées de 70 ans ou plus. Le type de cancer du sein chez les personnes âgées est similaire au type de cancer du sein chez les femmes plus jeunes.

Carcinome in situ (CIS)

Le carcinome in situ (CIS) est la forme la plus précoce du cancer du sein. Il s’agit d’une croissance cancéreuse non invasive localisée dans la paroi du sein au niveau des canaux galactophores. Le carcinome in situ est la forme la plus précoce du cancer du sein. Il ne se propage pas à d’autres parties du corps. Le carcinome in situ ne peut être guéri, mais il peut être traité et surveillé attentivement pour s’assurer qu’il ne se transforme pas en cancer du sein invasif.

En conclusion, cet article traite des différents types de cancer du sein. Le cancer du sein est une maladie qui peut toucher aussi bien les hommes (moins de 1%) que les femmes. Une femme sur huit développera un cancer du sein à un moment donné de sa vie, ce qui en fait la forme de cancer la plus courante chez les femmes. Les existe différents types de cancer du sein et la meilleure façon de les combattre est de les diagnostiquer au plus tôt. Nous devons donc toutes être sensibilisées au diagnostic organisé qui permet aux femmes de 50 à 74 ans de se faire dépister tous les ans gratuitement.