Pharmacie de garde : comment ça marche ?

Pharmacie de garde : comment ça marche ?

Les soucis de santé et les malaises ne préviennent pas, ils peuvent survenir à des heures tardives et même les jours non ouvrés. Il est pourtant impératif dans ces cas de se procurer rapidement des médicaments pour se soulager. C’est donc pour pallier à ce type d’éventualités qu’ont été mises sur pied les pharmacies de garde. Vous découvrirez dans cet article comment fonctionnent ces officines.

Comment trouver une pharmacie de garde ?

Il existe deux types d’officines qui proposent des services d’exception : les pharmacies d’urgence et les pharmacies de garde. Les premières proposent leurs services en dehors des heures normales d’ouverture (c’est-à-dire la nuit). Les secondes sont ouvertes les dimanches et jours fériés. On dit d’une pharmacie de garde qu’elle est à volets ouverts lorsqu’elle reste effectivement ouverte toute la nuit. On dit qu’elle est à volets fermés lorsqu’elle est physiquement fermée, mais que le pharmacien est disposé à s’y rendre en cas de besoin. Pour trouver une officine de garde, vous pouvez appeler votre médecin pour qu’il vous renseigne ou alors, allez à votre pharmacie habituelle et vous y trouverez une affiche vous indiquant les officines de garde dans votre localité. Vous pouvez aussi appeler la police ou la mairie pour des renseignements. Par ailleurs, il est possible de trouver une officine de garde en suivant ce lien.

A lire en complément : Nos astuces malignes pour ne plus avoir peur de l'eau

Les prix pratiqués dans les pharmacies de garde

Sur le volet financier, les pharmacies de garde appliquent des majorations sur les prix des médicaments et la loi le leur permet. Elles majorent ainsi de 8€ les ordonnances servies entre 20h et 08h. De 5€ celles servies les dimanches et jours fériés. Ces majorations sont prises en charge par la sécurité sociale, à condition que le patient dispose d’une ordonnance. Les pharmacies qui ouvrent habituellement la nuit et les jours fériés ne sont pas considérées au sens strict comme des officines de garde. Elles ne sont donc pas autorisées à pratiquer ces prix.

A lire en complément : Comment garder la forme lorsqu'on est senior ?