Que se passe-t-il durant la fête des couleurs ?

Que se passe-t-il durant la fête des couleurs ?

La fête des couleurs encore appelée Holi est l’une des plus grandes réjouissances marquant la vie du peuple indien. Ainsi, qu’ils soient au pays ou à l’étranger, les Indiens sans distinction de caste ne manquent pas de la célébrer avec grande ferveur. Elle se déroule généralement dans la période allant de février à mars et comprend plusieurs rituels très significatifs. Découvrons ensemble les faits marquants de cette célébration de la fête des couleurs.

Allumage du grand feu pour la fête des couleurs

Le rituel de Holika

La veille du jour même de la fête, un grand feu est allumé dans la ville. C’est le rituel de Holika. Pour comprendre le sens d’une telle pratique, il faut se référer aux fondements mythologiques de la fête. Cette dernière serait née d’un conflit entre le prince Prahlad et son père, le roi Hiranyakashipu. Le monarque avait imposé à tous les sujets de son royaume de lui vouer un culte à la hauteur de ceux rendus aux dieux. Mais, son fils était un adepte de Vishnul, ce qu’il ne voyait pas d’un bon œil. Il entreprit donc de le tuer.

De concert avec sa sœur Holika, il décida de soumettre le prince rebelle à un défi. Ce dernier devrait s’allonger en compagnie de sa tante, dans un foyer de flammes ardentes. Le prince fort de sa dévotion accepta le défi et sortit victorieux du feu alors que sa tante fut brûlée. C’est donc en souvenir de cette victoire du bien sur le mal que les hindous allument le grand feu à la veille de la Fête des Couleurs. Les braises recueillies servent à allumer un nouveau feu dans les maisons.

L’application de poudre de couleur

Le jour la fête des couleurs, c’est la liesse populaire au cœur des villes du pays, et partout ailleurs où vivent les communautés hindoues. Les étrangers y sont eux aussi invités. Tous gagnent les rues avec leurs projectiles et poudres de couleurs qu’ils s’amusent à appliquer sur toutes les personnes qu’ils rencontrent. Chaque couleur a un sens bien précis. À titre illustratif, le vert symbolise l’harmonie, le rouge la joie ou l’amour et le bleu est signe de vitalité. Tout ceci s’effectue au milieu des chants et danses. De plus, la dégustation de boissons locales est au programme.

Visite des proches

Les amies à la fête des couleurs

En soirée, le calme revient généralement. C’est donc le moment le plus indiqué pour se rendre chez ses proches, parents et amis en ce jour de fête. À l’occasion, on procède à la formulation des vœux et aux échanges de cadeaux. La soirée prend généralement fin avec le partage d’un repas dans une ambiance bon enfant. Dans certaines régions d’Inde, ces réjouissances communautaires peuvent s’étaler sur toute une semaine.

La fête des couleurs est aussi un moment où le bien-être de la personne est au centre des préoccupations. En effet, l’application de poudres de couleur serait bénéfique pour la santé. Certaines scientifiques sont parvenues à la même conclusion. Pour ceux-ci, le contact de la poudre de couleurs de qualité avec les pores augmente l’éclat de la peau et renforce le système immunitaire. La fête des couleurs, c’est aussi le moment de faire un grand nettoyage dans les maisons.