Que se passe-t-il durant la fête des couleurs ?

Que se passe-t-il durant la fête des couleurs ?

La fête des couleurs encore appelée Holi est l’une des plus grandes réjouissances marquant la vie du peuple indien. Ainsi, qu’ils soient au pays ou à l’étranger, les Indiens sans distinction de caste ne manquent pas de la célébrer avec grande ferveur. Elle se déroule généralement dans la période allant de février à mars et comprend plusieurs rituels très significatifs. Découvrons ensemble les faits marquants de cette célébration de la fête des couleurs.

Allumage du grand feu pour la fête des couleurs

Le rituel de Holika

A lire également : Où suivre une formation professionnelle en hôtellerie restauration ?

La veille du jour même de la fête, un grand feu est allumé dans la ville. C’est le rituel de Holika. Pour comprendre le sens d’une telle pratique, il faut se référer aux fondements mythologiques de la fête. Cette dernière serait née d’un conflit entre le prince Prahlad et son père, le roi Hiranyakashipu. Le monarque avait imposé à tous les sujets de son royaume de lui vouer un culte à la hauteur de ceux rendus aux dieux. Mais, son fils était un adepte de Vishnul, ce qu’il ne voyait pas d’un bon œil. Il entreprit donc de le tuer.

De concert avec sa sœur Holika, il décida de soumettre le prince rebelle à un défi. Ce dernier devrait s’allonger en compagnie de sa tante, dans un foyer de flammes ardentes. Le prince fort de sa dévotion accepta le défi et sortit victorieux du feu alors que sa tante fut brûlée. C’est donc en souvenir de cette victoire du bien sur le mal que les hindous allument le grand feu à la veille de la Fête des Couleurs. Les braises recueillies servent à allumer un nouveau feu dans les maisons.

A lire également : Vous partez pour Dubaï ? Suivez le guide !

L’application de poudre de couleur

Le jour la fête des couleurs, c’est la liesse populaire au cœur des villes du pays, et partout ailleurs où vivent les communautés hindoues. Les étrangers y sont eux aussi invités. Tous gagnent les rues avec leurs projectiles et poudres de couleurs qu’ils s’amusent à appliquer sur toutes les personnes qu’ils rencontrent. Chaque couleur a un sens bien précis. À titre illustratif, le vert symbolise l’harmonie, le rouge la joie ou l’amour et le bleu est signe de vitalité. Tout ceci s’effectue au milieu des chants et danses. De plus, la dégustation de boissons locales est au programme.

Visite des proches

Les amies à la fête des couleurs

En soirée, le calme revient généralement. C’est donc le moment le plus indiqué pour se rendre chez ses proches, parents et amis en ce jour de fête. À l’occasion, on procède à la formulation des vœux et aux échanges de cadeaux. La soirée prend généralement fin avec le partage d’un repas dans une ambiance bon enfant. Dans certaines régions d’Inde, ces réjouissances communautaires peuvent s’étaler sur toute une semaine.

La fête des couleurs est aussi un moment où le bien-être de la personne est au centre des préoccupations. En effet, l’application de poudres de couleur serait bénéfique pour la santé. Certaines scientifiques sont parvenues à la même conclusion. Pour ceux-ci, le contact de la poudre de couleurs de qualité avec les pores augmente l’éclat de la peau et renforce le système immunitaire. La fête des couleurs, c’est aussi le moment de faire un grand nettoyage dans les maisons.

La signification spirituelle de la fête des couleurs

<img class='aligncenter size-full wp-image-480' src='https://www.kalinews.net/wp-content/uploads/La-signification-spirituelle-de-la-fete-des-couleurs.jpg' alt='La signification spirituelle de la fête des couleurs‘ width=’2048′ height=’1363’ />

Au-delà des célébrations festives et joyeuses, la fête des couleurs revêt une signification profonde d’un point de vue spirituel. Cette tradition millénaire est intimement liée à différentes légendes hindouistes qui reflètent les valeurs fondamentales de cette religion.

Selon ces récits mythologiques, la fête des couleurs commémore principalement deux événements : la victoire du bien sur le mal et l’amour divin. La première légende raconte l’histoire du prince Prahlada qui réussit à échapper aux flammèches dévastatrices du démon Holika grâce à sa foi inébranlable envers le dieu Vishnu. Chaque année lors de la fête des couleurs, un immense brasier est allumé pour rappeler cette victoire contre les forces obscures.

On célèbre aussi l’amour divin symbolisé par Krishna et Radha lors de cette période festive. Selon les écrits sacrés hindous, Krishna était jaloux du teint clair de Radha par rapport au sien. Dans un acte ludique d’affection, il décida donc d’utiliser différentes poudres colorées pour changer son apparence afin qu’ils soient tous les deux semblables. Depuis lors, la fête des couleurs est devenue le symbole de l’amour et de l’unité entre les êtres.

Au-delà des légendes, la fête des couleurs revêt aussi un aspect spirituel en encourageant la réconciliation et le pardon. Les différentes couleurs représentent ainsi une palette d’émotions à exprimer afin d’éliminer toute rancœur ou animosité. En jetant des poignées de poudres colorées les uns sur les autres, cela symbolise non seulement l’égalité entre tous les individus sans distinction de caste ou de statut social, mais aussi un moyen puissant pour dissiper les différenciations superficielles et se connecter sur un plan plus profond.

Au-delà du simple divertissement festif, la fête des couleurs incarne des valeurs essentielles qui touchent le cœur et l’âme. Elle nous rappelle que dans cette diversité colorée qui compose notre monde, il existe une unité fondamentale où chacun peut trouver sa place dans une harmonie universelle.

Les délicieuses spécialités culinaires de la fête des couleurs

La fête des couleurs, aussi connue sous le nom d’Holi, est une occasion spéciale pour se régaler avec une variété de mets délicieux et colorés. Cette célébration joyeuse ne se limite pas seulement aux jeux de couleurs éclatantes, mais offre aussi l’opportunité de savourer des spécialités culinaires uniques qui ajoutent à l’ambiance festive.

L’un des plats emblématiques de la fête des couleurs est le « gujiya ». C’est une friandise sucrée très appréciée pendant cette période. Les gujiyas sont préparées en amalgamant du khoya (lait concentré), des noix concassées, du sucre et divers arômes dans une pâte à farine. Ces petites poches sont ensuite frites jusqu’à obtenir une texture croustillante et dorée. Elles sont généralement garnies d’une farce succulente à la cardamome ou au safran. Les gujiyas représentent un véritable régal pour les papilles gustatives lorsqu’elles sont dégustées chaudement accompagnées d’un thé sucré.

Une autre spécialité incontournable lors de la fête des couleurs est le « thandai ». Il s’agit d’une boisson rafraîchissante faite à partir d’un mélange unique d’épices telles que les graines de melon, les graines de pastèque et les amandes broyées, associées au lait et au sucre. Le tout est soigneusement mélangé jusqu’à obtenir une consistance onctueuse et crémeuse. Le thandai est souvent servi frais, agrémenté de quelques brins de safran ou de pétales de fleurs pour ajouter une touche visuelle élégante.

Les « pakoras » sont aussi très populaires pendant la fête des couleurs. Ce sont des beignets salés préparés à partir d’une pâte à farine légèrement épicée, dans laquelle on ajoute différents légumes tels que les oignons, les pommes de terre ou les épinards. Cette préparation est ensuite frite jusqu’à ce qu’elle obtienne une belle couleur dorée et croustillante. Les pakoras sont souvent servis avec du chutney à la menthe ou au tamarin pour apporter une saveur acidulée qui se marie parfaitement avec le goût salé des beignets.

Il ne faut pas oublier le fameux « bhang lassi », une boisson traditionnelle indienne qui fait partie intégrante des festivités d’Holi. Le bhang lassi est un mélange spécial composé de lait fermenté (lassi) mélangé à du cannabis (bhang). Bien que cette boisson puisse sembler surprenante pour certains, elle joue un rôle important lors des célébrations et est considérée comme sacrée par certains adeptes spirituels hindouistes.

La fête des couleurs offre donc non seulement une explosion visuelle avec ses jeux colorés mais aussi un voyage gustatif inoubliable grâce aux délicieuses spécialités culinaires proposées. Ces mets typiques ajoutent sans aucun doute une dimension savoureuse à cet événement vibrant de joie et d’unité. Que vous soyez novice ou amateur de la cuisine indienne, n’hésitez pas à goûter ces délices lors de votre prochaine célébration d’Holi pour une expérience gastronomique mémorable.