C’est quoi une ATSEM ?

C’est quoi une ATSEM ?

Les métiers de la fonction territoriale sont nombreux et il est souvent nécessaire de passer un concours pour y accéder. Pour celles et ceux qui souhaitent intégrer une école maternelle pour assister la maîtresse dans ses tâches quotidiennes, il est conseillé de passer le concours d'atsem. C'est un métier enrichissant et valorisant au quotidien. Les enfants sont souvent très attachés à leur atsem jusqu'à leur entrée en école élémentaire. 

Quelles sont les épreuves du concours d'Atsem ?

Le métier est ouvert à tous les titulaires d'un CAP petite enfance ou aux sportifs de haut niveau sans pré requis, avec un âge minimum de 16 ans. Les épreuves sont à la fois écrites et orales pour vérifier les connaissances du candidat notamment en matière d'hygiène et de sécurité. Bien entendu, le candidat sera testé sur des mises en situation pour vérifier que son comportement est adapté à une situation donnée. L'épreuve orale est courte en durée, mais permet de vérifier la motivation du candidat. Bref, le concours permet d'avoir une vision claire de ce qui est attendu d'une atsem durant une année scolaire. Le concours doit se préparer pour s'assurer un succès. Grâce à des formations à distance ou en présentiel, il est possible d'éviter les pièges et le stress de l'examen. Un examen préparé engendre moins de stress et un succès assuré. Le financement de la formation peut être assuré par le FONGECIF. Il est donc nécessaire de se renseigner pour éviter un coût à sa charge trop lourd. 

A voir aussi : Formations CPF : que des opportunités à saisir

Quel est le rôle de l'atsem dans la classe ?

L'atsem a un rôle central dans la classe, car il est le relais de la maîtresse auprès des enfants. L'atsem permet à l'enfant de tendre vers l'autonomie en l'assistant et lui donnant confiance dans toutes les étapes de l'apprentissage. Il est au côté des enfants tous les jours pour tous les besoins essentiels. Une vraie complicité nait avec les enfants, ce qui permet aux parents de confier leur progéniture en toute confiance.

Comment devenir ATSEM : les formations nécessaires

Pour devenir ATSEM, il existe plusieurs formations possibles. La plus courante est le CAP Petite Enfance, qui permet d’acquérir les connaissances nécessaires pour travailler auprès des jeunes enfants. Cette formation peut être suivie en alternance ou à temps plein, selon les établissements proposant cette formation.

A lire également : Qui est Angela Davis ?

Il est aussi possible de préparer un diplôme professionnel dans le domaine de la petite enfance, comme le CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance (AEPE) ou encore le Bac Pro Assp option structure collective.

Il faut bien souligner que pour exercer ce métier au sein d’une collectivité territoriale (commune, département…), une inscription sur liste d’aptitude est obligatoire. Elle s’obtient après réussite à un concours organisé par la fonction publique territoriale.

Pour devenir ATSEM et travailler aux côtés des enseignants en maternelle, il faut absolument suivre une formation spécifique et passer avec succès un concours public. Les formations sont accessibles aux candidats ayant obtenu leur brevet des collèges ou équivalent.

Les qualités essentielles pour devenir une bonne ATSEM

Au-delà de la formation et des diplômes, il est indispensable d’avoir certaines compétences et qualités pour exercer le métier d’ATSEM. Voici les principales qualités requises pour être une bonne ATSEM :

La patience : pour travailler avec les jeunes enfants, il faut faire preuve d’une grande patience. Les enfants en bas âge ont besoin de temps pour comprendre certaines choses, ils sont souvent impulsifs et manquent parfois de maîtrise.

L’empathie : l’ATSEM doit pouvoir se mettre à la place des enfants afin de mieux comprendre leurs besoins, leurs craintes ainsi que leur rythme personnel.

L’écoute attentive : Il faut être à même d’écouter chaque enfant individuellement. L’ATSEM aura aussi à échanger sur des sujets concernant les pratiques professionnelles entre collègues.

L’organisation : Disposer ses activités selon le programme non seulement permet plus facilement de mener une journée, mais cela garantit aussi un apprentissage efficace chez les élèves.

Le rôle d’un ATSEM ne se limite pas uniquement à aider l’instituteur ou l’institutrice dans ses fonctions pédagogiques au sein de sa classe. Il exige avant tout certaines qualités essentielles dont nous venons de discuter. Toutefois, celles qui suscitent particulièrement notre intérêt sont bien entendu liées aux relations humaines, car c’est un métier avant tout basé sur l’accompagnement et la relation avec les enfants.