Comment résilier son assurance habitation avant échéance ?

Comment résilier son assurance habitation avant échéance ?

3.5 / 5 ( 4 vœux ) Il y a

plusieurs raisons de résoudre votre police d’assurance habitation avant la date d’expiration. Pour certains, il est la nécessité d’un accord avec de meilleures garanties et pour d’autres, la raison peut être liée aux coûts. Gardez à l’esprit que la Loi Hamon permet aux particuliers de résilier leur contrat avec leur assureur quand ils le souhaitent, avant la date limite spécifiée. Notez également que la résiliation peut également provenir de la compagnie d’assurance. Dans ce dossier, nous allons agrandir cette annulation.

Lire également : Comment trouver un emploi à Salon De Provence?

Demande de résiliation suite à un changement de situation

Dans certaines circonstances, l’assureur peut ne pas exiger le maintien du contrat d’assurance habitation qu’il a signé il y a quelques mois. C’est le cas si vous déménagez : il n’est pas nécessaire d’assurer une maison que vous n’occupez pas. Vous devrez alors informer la compagnie d’assurance du changement d’adresse et envoyer la demande d’annulation par lettre recommandée avec avis de réception. Votre ancienne résidence ne sera plus assurée après un mois à compter de la date de notification par l’AR.

A lire également : Quand payer son assurance habitation ?

Si le changement de situation entraîne un risque plus élevé, vous pouvez également mettre fin à votre police d’assurance habitation. C’est le cas si vous êtes plus à la maison ou si vous exercez votre activité professionnelle dans le logement. Pour cette demande de résiliation, une lettre recommandée de demande doit être envoyée dans les 15 jours suivant la nouvelle circonstance avec avis de réception. À cette fin, la compagnie d’assurance peut vous proposer un changement aux clauses, mais si cela ne vous satisfait pas, l’accord pourrait être résilié.

Si la compagnie d’assurance augmente ses tarifs, vous avez le droit de demander un résolution. Dans ce cas, il est nécessaire de se référer aux conditions prévues dans le contrat.

  • Lire aussi — Assurance habitation : Conseils pour choisir votre assurance habitation

La demande de résiliation après la première année de contrat

Normalement, l’assurance habitation est signée plus d’un an. Dans les cas précédents, vous devez fournir à la compagnie d’assurance une raison valable pour demander la résiliation. Cependant, après un an, vous pouvez résilier le contrat avant son prochain anniversaire, et là vous n’avez pas à vous justifier à votre assureur. Il est simplement nécessaire d’envoyer la demande par lettre recommandée avec avis de réception.

Le contrat ne sera plus valable après un mois après réception de la lettre de demande de rétractation. Si vous avez déjà payé une partie des primes pour le reste de la période contractuelle, la compagnie d’assurance remboursera.

Cas particulier : Demande de résolution suite à un déménagement

Si vous êtes locataire du logement que vous occupez, il est évident que vous demandez une cessation d’emploi si vous déménagez. Toutefois, l’obligation de l’assurer devra être respectée. Cela signifie que pour votre future maison, vous devez souscrire un nouveau contrat d’assurance habitation. Si vous voulez rester dans la même entreprise, il vous offrira une formule adaptée à votre nouvelle maison. Dans le cas où vous voulez changer d’assureur, ils seront en mesure de prendre soin des procédures de rupture de l’ancien contrat et ensuite proposer une formule d’assurance.

Ruption du contrat en cas de non-paiement de la contribution

Comprendre : la compagnie d’assurance peut également résilier ce contrat. C’est alors que vous ne payez pas la cotisation en vertu des clauses. L’assureur n’est pas si strict : il vous donne dix jours calendaires après la date indiquée pour le paiement. Si vous ne le faites pas, il vous relancera avec une lettre de mise en demeure d’accord avec avis de réception enregistré. Vous avez alors 30 jours pour régulariser votre situation. Après cette période, l’assureur peut résilier le contrat dans les dix jours suivants. Votre logement ne sera plus assuré à partir de cette date.

  • Lire aussi — Votre assurance pendant et après un déménagement

Résiliation à la suite d’une fausse déclaration ou d’une omission de renseignements

Lors de l’achat d’une assurance habitation, la compagnie d’assurance vous demandera des informations sur le logement. Il ne fera pas de descente sur le terrain pour vérifier la véracité de ces données. S’il découvre que vous avez fait une fausse déclaration ou une omission, cela pourrait être une raison valable de résolution. Dans ce cas, l’assureur vous informera de son emplacement et de sa disponibilité à résilier le contrat par lettre. Le contrat sera résilié directement dans les dix jours suivant la notification. Si vous avez déjà payé une partie des primes pendant la période non assurée, vous serez remboursé.

Une rupture de contrat à la suite d’une aggravation du risque

Il est à noter qu’après un changement de situation entraînant un risque accru couvert, vous avez 15 jours pour informer votre assureur par lettre recommandée. Si vous ne le faites pas, et si la compagnie d’assurance estime qu’il y a des risques importants et que l’accord signé ne correspond plus à votre nouvelle situation, elle peut passer à la résolution, à une nouvelle proposition ou à une augmentation de la prime payable.

L’ assureur vous en informera par lettre. Il vous informera de sa décision, car il peut s’agir d’une autre proposition que la résolution. Il peut s’agir d’un refus de couvrir le nouveau risque et, dans la plupart des cas, il s’agit d’un rupture de contrat.

Il est à noter que dans les dix jours suivant la réception de la lettre, vous ne serez pas indemnisé pour tout incident lié à cette nouvelle situation. La compagnie d’assurance peut également offrir des clauses plus appropriées et une prime plus élevée. Si ceux-ci ne vous satisfont pas, vous avez le droit de refuser et le contrat ne sera plus valable dans les 30 jours suivant ce refus. Les primes que vous avez payées seront remboursées.

Résolution suite à une plainte

La compagnie d’assurance peut également résilier le contrat d’assurance habitation à la suite d’une perte. Assurez-vous d’être remboursé pour cet incident. Cependant, l’assureur avisera sa volonté d’annuler par lettre recommandée. Quelle que soit votre position, le congrès ne sera plus valable après 30 jours.