Faites-vous partie des geeks ?

Faites-vous partie des geeks ?

Il y a quelques décennies, l’image du geek était celle d’un no-life vivant reclus devant son ordinateur de jour comme de nuit. Depuis l’avènement des smartphones, des ordinateurs portables et autres objets connectés, la plupart d’entre nous ont une légère tendance à la geek attitude. Faites-vous partie du lot ou êtes-vous l’un des rebelles résistant à l’envahisseur tel Astérix face à César ? Nous vous proposons de le découvrir à travers 3 détails faisant partie du quotidien de tout bon geek. 

Le geek se tient informé 

L’image péjorative associée aux geeks les montrent souvent comme des personnes hors terre, en décalage avec l’actualité. Mais le geek actuel ne correspond pas du tout à cela. Passionné du web et des nouvelles technologies en général, il se tient informé des dernières sorties et avancées. Pour cela, vous le verrez souvent suivre les pages de ses magazines d’actus favoris, mais il préférera largement visiter un blog dédié au web et aux nouvelles technologies. Ce dernier sera généralement entretenu par des passionnés au ton courtois ou décalé. 

A lire aussi : Un bon nombre d’activités paralysées par la pénurie d’eau en Inde

Le geek aime les objets connectés 

Vous avez du mal à installer une enceinte connectée, un Chromecast ou à configurer votre smartphone ? Le geek, quant à lui, sera parfaitement à l’aise avec tout cela. Il connait les dernières sorties technologiques et domotiques qui n’ont aucun secret pour lui. C’est d’ailleurs à lui que la plupart des personnes de son entourage appellent lorsqu’elles ont le moindre souci avec leur box, leur ordinateur ou encore leur montre connectée. Vous l’aurez compris, si c’est à vous que l’on demande de faire la dernière mise à jour Windows, vous êtes certainement le geek de quelqu’un. 

Le geek ne parle pas tout à fait comme vous

Au quotidien, vous comprenez ce que dit le geek le plus proche de vous. En revanche, si certains mots ou expressions qu’il utilise vous sont complétement inconnus, soit vous n’êtes pas de la même génération et tout va bien, soit vous ne faites pas partie de l’univers des geeks. Pour comprendre la plupart des termes utilisés par les geeks et les gamers, rien ne vaudra quelques recherches sur le web ou même de demander directement avec la personne avec laquelle vous parlez. 

A lire aussi : Les métiers de l’informatique ont le vent en poupe