Chirurgie du doigt à ressaut à Aix-en-Provence

Chirurgie du doigt à ressaut à Aix-en-Provence

Méconnue du grand public, la maladie du doigt à ressaut est assez fréquente dans le monde. Sans une intervention chirurgicale prompte, les conséquences de cette pathologie peuvent être désastreuses. L’institut de chirurgie orthopédique de Provence assure la prise en charge des personnes atteintes de cette maladie.

Qu’est-ce que la maladie du doigt à ressaut ?

Le doigt à ressaut est une pathologie de la main causée par un conflit entre le tendon fléchisseur et une poulie digitale. Cela provoque un blocage douloureux en flexion du doigt. Cette pathologie peut attaquer tous les doigts, même si l’annulaire (quatrième doigt) se trouve être sa proie privilégiée.

A lire également : PhenQ : un produit minceur naturel très efficace

La consultation de la maladie du doigt à ressaut est assez simple, car le patient peut aisément décrire les symptômes liés à ce blocage. Le diagnostic du médecin-chirurgien est vite confirmé à la suite de la flexion du doigt touché. Dans ce cas précis, celui-ci est obligé de vérifier l’association d’un syndrome du canal carpien (avérée dans 30 % des cas).

Le traitement du doigt à ressaut est médical et vise l’introduction de corticoïde dans la gaine tendineuse. Seul l’échec de cette phase permet le passage au traitement chirurgical.

A découvrir également : 4 techniques d’épilation pour des jambes douces

Objectifs et déroulement de l’opération du doigt à ressaut

La chirurgie du doigt à ressaut pratiquée par l’Institut de chirurgie orthopédique de Provence a pour objectif de soulager la douleur en supprimant le ressaut. Elle cherche également à améliorer la mobilité du doigt du patient et à permettre la reprise de certains mouvements autrefois impossible.

L’opération se fait sous anesthésie locorégionale. Pour ce qui est de l’intervention proprement dite, le chirurgien va procéder à une incision de 1 à 2 centimètres dans la paume de la main. Elle est non douloureuse, radicale et définitive sur le doigt.

Après l’opération, des antalgiques sont prescrits par le chirurgien afin de réduire l’intensité des douleurs. Des soins infirmiers tous les 2 jours pendant 15 jours sont aussi au programme de la phase postopératoire.

Aussi, avec l’Institut de chirurgie orthopédique de Provence, la mobilisation du doigt opéré se fait après la sortie de la salle d’opération ou après la levée de l’anesthésie. Enfin, vous serez rééduqué précocement par un kinésithérapeute afin de pallier tout retard de mobilisation digitale.

La récupération de mobilité combinée à une diminution des douleurs se fera en 1 à 3 mois environ après l’opération. Toutefois, l’inflammation de la cicatrice peut ne pas être contenue pendant les 3 premiers mois. Il est alors recommandé d’appliquer un patch en silicone afin de réduire l’induration et le volume de la cicatrice.

Pour tout savoir sur cette opération, contactez l’institut et son équipe de chirurgiens à Aix-en-Provence.